logo-hd-4

Pommard-Épenots

Premier Cru

Région : Côte de Beaune
Village : Pommard
Appellation : Pommard
Cépage : Pinot Noir

La Vigne:

Age moyen : 35 ans

Sous-sol : Argilo-calcaire

Rendement moyen : 40 hl/ha

Vendange manuelle

Description:

Le village de Pommard se situe entre la ville de Beaune et le village de Volnay. A l’opposé des vins des communes voisines, ceux de Pommard ont tendance à être plus opulents, plus tanniques et expressifs en bouche, proches de ceux de la Côte de Nuits. Ce climat fut nommé « Epenots », du mot « épine », car la végétation était broussailleuse et épineuse. Le Pommard « Epenots » est un vin charpenté et ferme au cours de sa jeunesse et demande du temps pour s’épanouir et révéler sa remarquable plénitude.

Note de Dégustation:

Une belle robe grenat. Son nez est complexe : mûre, café, poivre. En bouche, le vin est ample avec des arômes de cerise, de noyau de cerise et beaucoup de sève en finale.

Accord mets/vins:

Confit de canard – boeuf bourguignon – Pont l’évêque – Epoisses

Revue de Presse:

  • Pommard 1er Cru « Epenots » 2020 – Guide Bettane + Desseauve 2022 – 90/100Une partie vient du domaine, une autre est achetée en raisin, l’ensemble est plutôt classique, plus ferme que les vignes franches mais moins élégant et raffiné en texture, avec quand même une énergie qui le fera bien vieillir. Apogée vers 2030.
  • Pommard 1er Cru « Epenots » 2018 – Le Nouveau Bettane + Desseauve 2021 – 15.5/20
  • Pommard 1er Cru « Epenots » 2017 – Le Grand Tasting Bettane + Desseauve – 16/20 Belle robe, nez précis, propre, marqué par la belle maturité du raisin, corps équilibré, tannin fin peut-être un peu timide pour le cru, il devrait bien vieillir.
  • Pommard 1er Cru « Epenots – La Revue du Vin de France, hors sérieVin très mûr (coulis de fruits noirs), à la matière large et intense, aux saveurs de réglisse et de bonbon.
  • Pommard 1er Cru « Epenots » 2017 – Guide Bettane & Desseauve 2020 – 16/20
  • Pommard 1er Cru « Epenots » 2017 – RVF – Octobre 2019 – 15/20 Vin très mûr (coulis de fruits noirs), à la matière large et intense, aux saveurs de réglisse et de bonbon.
  • Pommard 1er Cru « Epenots » 2017 – Le Point – Septembre 219 – 15.5/20Nez framboise, bouche vive, gourmande, bien fruitée, séducteur, tanins fins, bonne longueur. (Jacques Dupont)
  • Pommard 1er Cru « Epenots » 2014 – Bourgogne Aujourd’hui – Février 2018 – 16/20Nez de fruits frais avec des notes de moka. De la puissance en bouche, avec des tanins fins et une finale épicée.
  • Pommard 1er Cru « Epenots » 2014 – Guide Bettane & Desseauve 2017 – Septembre 2016 – 14,5/20Issu à la fois de parcelles en propriété et d’achats de raisins, la production de cette cuvée en 2014 fut largement amputée par la grêle et s’avère infime. (3 pièces au lieu de 12 habituellement). C’est un vin à la matière légèrement diluée, qui livre un Pinot dans une phase croquante et vive, et qui offre une approche épurée et légèrement végétale de l’appellation. Le nom Epenots (dérivant du mot épine en référence à la végétation broussailleuse qui autrefois tapissait les sols de ce climat) prend ici un sens végétal, ponctuée d’une pointe friande et acidulée.
  • Pommard 1er Cru « Epenots » 2013 – Guide Bettane & Desseauve 2016 – Septembre 2015 – 17/20A déguster de 2016 à 2026.
  • Pommard 1er Cru « Epenots » 2012 – Guide Hachette des Vins 2016 – Septembre 2015 – 1 étoileAvec ses 15,14 ha, le climat Les Epenots constitue le plus vaste des 28 premiers crus recensés à Pommard. Il a engendré ici un vin au nez suave mariant les fruits noirs et la cerise kirshée à un léger boisé vanillé. Rond et frais à l’attaque, le palais dévoile la puissance tannique attendue de l’appellation.Apogée suggéré : 2018-2020 

     

  • Pommard 1er Cru « Épenots » 2011 – Le Guide Bettane & Desseauve des vins de France 2014 – 15.5/20Rouge| 2015 à 2020| Typé pommard affirmé, large, souple, confortable, profondeur limitée.
  • Pommard 1er Cru « Epenots » 2010 – Magazine Gault&Millau – Novembre 2012 – 17/20Riches arômes de cerise, de mûre, de bourgeon de cassis, de myrtille, de chicorée, de noyau, de poivre et d’épices. La bouche est corpulente, précise. La matière concentrée. Les tannins sont un peu fermes mais donneront un joli vin de garde. Oubliez-le au fond de votre cave, il devrait s’épanouir.
  • Pommard 1er Cru « Epenots » 2010 – Avis du Vin Le Figaro – Décembre 2016 – 16/20 Un Epenots structuré et vif (…)
  • Pommard 1er Cru « Epenots » 2009 – Bourgogne Aujourd’hui – Décembre 2011 – 16.5/20Nez fin, élégant, avec des notes de fruits frais, de fleurs. Bouche suave, très aromatique, (griotte, mure,…) et gourmande.
  • Pommard 1er Cru « Epenots » – L’Epicurien – Guide 2008 – « Puissant »Robe couleur profonde, limpide, brillante, peu soutenue. Nez assez puissant avec beaucoup de finesse. Notes de fruits noirs, figue, pointe de réglisse, café. Attaque franche, bon équilibre, de la matière, quelques notes animales. Mariage parfait avec une gigue de chevreuil rôtie, purée céleri rave et de panais.
  • Pommard 1er Cru « Epenots » 2006 – Revue du Vin de France – Meilleurs vins de France 2009 – 13.5/20
  • Pommard 1er Cru « Epenots » 2005 – Revue du Vin de France – Avril 2008 – « Une belle matière »Une belle matière. A attendre.
  • Pommard 1er Cru « Les Epenots » 2003 – L’Epicurien – Guide 2007 – « Puissant avec beaucoup de finesse »Robe couleur profonde, limpide, brillante, peu soutenue. Nez assez puissant avec beaucoup de finesse. Note de fruit noirs, figue, pointe réglisse, café. Attaque franche, bon équilibre, de la matière, quelques notes animales. Mariage parfait avec une gigue de chevreuil rôtie, purée de céleri rave et de panets.
  • Pommard 1er Cru « Epenots » 2003 – Grand coup de Coeur – Vins et Gastronomie – Janvier 2006 – « Beaucoup de finesse »Robe couleur profonde, limpide, brillante, peu soutenue. Nez assez puissant avec beaucoup de finesse. Notes de fruits noirs, figue, pointe réglisse, café. Attaque franche, bon équilibre, de la matière, quelques notes animales. Mariage parfait avec une gigue de chevreuil rôtie, purée de céleri rave et de panets.
  • Pommard 1er Cru « Les Epenots » 2001 – Vins & Vignobles – Novembre 2004 :Beaux arômes fruités intenses, beaucoup de rondeur en bouche, intense, finale persistante.
  • Pommard Premier Cru « Épenots » 2001 – La Revue du Vin de France – Février 2006 – 4 étoiles :Robe medium, très brillante. Nez assez complexe, notes de pivoine, framboise mûre. Bouche gourmande, fruité profond, finale assez longue, sur le fruit aux épices.
  • Pommard 1er Cru « Les Epenots » 1999 – La Revue du Vin de France – Mai 2004 :Coloré, mûr, fruité, très belle bouche dense et satinée.
  • Pommard 1er Cru « Les Epenots » 1999 – Le Figaro – 04 Octobre 2002 :La ‘patte’ Latour se reconnaît par le nez très concentré de ce vin qui exhale des arômes de fruits rouges, rehaussés de notes épicées et de musc. Les saveurs se présentent tout en élégance et ampleur.
  • Pommard 1er Cru « Les Epenots » 1998 – Guide Hachette 2002 :« …rubis et le nez ouvert progressivement sur l’animal et le sous-bois. Type même du beau vin de garde comportant assez de gras et bien représentatif de l’appellation, ce 98 privilégie l’élégance ».